mardi 31 mai 2011

Livre d'heures






« le gris argent du matin, le rire des enfants déboulant sur la meule, les craquements nocturnes de la peur et le goût des mûres qui fondent en eaux noires aux deux coins de la bouche » ainsi venir à Louis René des Forêts
Un grand merci P.

1 commentaire:

  1. & pas parvenu
    (au terme) de ses Mégères de la mer
    parcourue "Du même pas faraud où
    s'égrenaient mes heures buissonières" ...

    RépondreSupprimer