mardi 3 mai 2011

livre d'heures ...




tombée du jour

2 commentaires:

  1. C’est un bout de temps
    Qui parle un langage inconnu
    Entre deux espaces gâchés
    Antre du fauve en soi
    Le moment d’une déchirure
    Ouverture salvatrice
    Instant d’une révélation
    Épiphanie charnière

    Le lit de la mer était couché sur le plancher
    Nous accrochions nos barques
    À l’encre de la mémoire
    Qui sépare l’avant de l’après

    RépondreSupprimer
  2. bises!...

    une belle lumière de la tombée du jour
    qui traverse le verre
    joue à dessiner des racines
    au mur de mon île


    tu es au pays ou en France?...un bel été!....

    RépondreSupprimer